Société › Société

Togo : Polo Nakkpa à la tête de la Commission nationale des droits de l’homme

Polo Nakkpa

Les nouveaux membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ont procédé le week-end dernier à l’élection d’une femme à la tête de cette institution très décriée dans l’opinion nationale.

L’ancienne Secrétaire des droits de l’homme, Polo Nakkpa, succède au prof Sam-Dja Alilou Cissé à la présidence de la Commission nationale des droits de l’homme. L’élection s’est déroulée le week-end dernier à Lomé. Et au cours de laquelle Yaovi Sronvie et Abdoul Raouf Ouro-Yondou sont respectivement élus rapporteur général et rapporteur général adjoint.

Afi Atitso dirige désormais la Commission « Promotion et protection des droits de l’homme tandis que Didi Sanvee s’occuper de celle de ‘’Prévention de la torture ou autres formes de traitements cruels ».

Pour rappel, ses 9 nouveaux membres ont prêté serment le mardi 16 avril dernier devant la présidente de l’Assemblée nationale conformément à l’article 9 de la loi organique N°2018-006 du 20 juin 2018 qui précise qu’ « avant leur entrée en fonction, les membres de commission prêtent serment devant le bureau de l’Assemblée Nationale ».

Créée le 9 juin 1987, la CNDH est jugée trop proche du pouvoir. Ce qui l’empêche de jouer pleinement son rôle, selon ses détracteurs de plus en plus nombreux dans le pays.

Source : www.lomechrono.com


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut