Société › Société

Lomé : la DCPJ ouvre une enquête sur l’affaire présumée braqueurs tués

La DCPJ

La police judiciaire a ouvert une enquête dans l’affaire des deux présumés braqueurs abattus par les agents du Groupement d’intervention de la police nationale (GIPN) le week-end dernier à Lomé.

La DCPJ affirme avoir ouvert une enquête suite à la mort de Dekpo Mlatawo et de Koffi Semekonawo alias Cimetière dans les environs de la société Sototoles sise à Kangnikopé.

Les deux victimes sont présentées par le porte-parole de la Police comme étant des braqueurs filés et finalement tués suite à des échanges de tirs.

Une explication qui ne convainc pas grand monde en commençant par le Mouvement Martin Luther King (MMLK) dont le premier responsable a été convoqué dans les locaux de cette institution.

Signalons aussi que, la Commission Nationale des Droits de L’homme s’est autosaisie de ce dossier et a mis en place « un groupe de travail pour faire la lumière sur cette affaire ».

Source : www.icilome.com


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut