International › APA

Maroc : le Roi Mohammed VI appelle à la mise en oeuvre d’un plan ambitieux de relance économique

Le Roi Mohammed VI a appelé, vendredi, à la mise en oeuvre d’un plan ambitieux de relance économique, qui sera placé en tête des priorités de l’étape actuelle.Selon le Souverain marocain, ce plan vise à soutenir les secteurs productifs, notamment le tissu des petites et moyennes entreprises et se propose de rehausser leur capacité à investir, à créer des emplois et à préserver les sources de revenu.

Pour garantir la réussite de ce plan, le Roi Mohammed VI insiste sur la nécessité de mener à bien son opérationnalisation dans un cadre « contractuel national, impliquant l’État ainsi que les partenaires économiques et sociaux et se fondant sur le principe de corrélation entre droits et obligations ».

Jusqu’à présent, le soutien apporté aux entreprises marocaines à l’aide du dispositif des prêts garantis par l’État a bénéficié à plus de 20.000 d’entre elles, avec un montant avoisinant les 26,1 milliards dirhams (1 dollar = 9,3 DH), a-t-il rappelé.

Pour le Souverain, les entités bénéficiaires de ce soutien ont prouvé leur résilience face à la crise dont elles sont parvenues à atténuer les effets en préservant les emplois.

Le plan de relance économique repose sur « le Fonds d’investissement stratégique, qui sera baptisé « Fonds Mohammed VI pour l’Investissement », a-t-il précisé.

Il a formé le vœu que ce Fonds joue un rôle de « premier plan dans la promotion de l’investissement et le relèvement des capacités de l’économie nationale », ajoutant que ce plan interviendra pour doter les secteurs productifs du « soutien nécessaire et pour financer et accompagner les grands projets envisagés, dans le cadre de partenariats public-privé ».

Afin que ce fonds puisse s’acquitter pleinement de sa mission, le Roi a donné ses orientations pour qu’il soit doté de la personnalité morale et des structures managériales adéquates, de manière à ce que, in fine, il s’impose comme un modèle de bonne gouvernance, d’efficience et de transparence.

Il a également donné ses directives pour que ce fonds soit doté de 15 milliards de dirhams provenant du budget de l’État. L’allocation de ces crédits incitera les partenaires marocains et internationaux à accompagner les interventions du fonds et à contribuer aux projets d’investissement à venir, a-t-il souligné.

Ainsi, l’appui apporté au plan de relance permettra d’en amplifier l’impact économique, social et environnemental. Selon les domaines jugés prioritaires à chaque étape et, en fonction des besoins de chaque secteur, le Fonds s’appuiera, dans ses interventions, sur des fonds sectoriels spécialisés qui lui sont rattachés.

Parmi ces domaines, le Souverain a cité la restructuration industrielle, l’innovation et les activités à fort potentiel, les petites et moyennes entreprises, les infrastructures, l’agriculture, le tourisme.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut