Société › Education

Togo : le ministre interdit la vente des documents dans les établissements

Dodzi Kokoroko, pdt de l'Université de Lomé
Le ministre des enseignements  primaires, secondaires,  techniques et de l’artisanat Dodzi Kokoroko, a annoncé à travers un communiqué mardi 1er mars 2022, l’interdiction  de la vente illicite et forcé des documents dans les établissements.

 

La vente des documents tels que, les annales, polycopies, dépliants, carte d’identité scolaire informatisée, se fait de plus en plus dans certains établissements scolaires, secondaires et Centres de formation technique et professionnelles.

Face à cette situation qui devient de plus en plus récurent, le ministre a décidé ce mardi 1er mars 2022 de mettre fin à cette pratique, qu’il qualifie de « mauvaise pratique ». Pour Dodzi Kokoroko, ce commerce  constitue une entrave à la réalisation des objectifs définis dans la «Feuille de route gouvernementale 2020-2025 ».

Cependant,  pour les apprenants qui souhaitent avoir besoin de ces documents, le ministre Kokoroko se dit prêt à autoriser leur vente sur demande expresse et formelle. Cette nouvelle mesure instaurée par le ministre a pour ambition de mettre tous les apprenants sur le même pied d’égalité.

Elle  s’inscrit aussi en  droite ligne de l’éradication des pratiques qui lèsent les élèves les moins nantis dans l’éducation primaire et secondaire.  Notons que le ministre a dernièrement,  mis  fin aux cours de répétitions imposés par certains enseignants à leurs apprenants dans les établissements.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut