International › APA

Après la BAD, Nafissatou N’diaye-Diouf dépose ses valises à Luminate

La Sénégalaise Nafissatou N’Diaye-Diouf, ex-directrice de la communication par intérim du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), annonce sa prise de service à Luminate, une organisation philanthropique internationale.

« Je suis extrêmement heureuse de vous annoncer que je me suis lancée dans mon prochain voyage professionnel après la Banque africaine de développement (BAD) », affirme Mme Nafissatou Ndiaye-Diouf, dans un post sur Facebook.  

Elle a indiqué que « hier (mercredi) », était son « premier jour en tant que directeur de communication de Luminate », une organisation philantropique mondiale dont l’objectif est de donner aux personnes et aux institutions les moyens de travailler ensemble pour bâtir des sociétés justes et équitables.  

Luminate accorde « la priorité » à « quatre domaines connectés qui sous-tendent des sociétés fortes: l’autonomisation civique, les bases de données et les droits numériques, la transparence financière et les médias indépendants ». 

Fondée en 2018 par les philantropes Pierre et Pam Omidyar, l’organisation fait partie du Groupe Omidyar. Avec son expérience, elle assure donner davantage de visibilité à Luminate, déclarant: « en route vers de nouveaux sommets ». 

Nafissatou N’Diaye-Diouf, ex-cheffe de division et ex-directrice de la communication par intérim de la BAD, avait informé fin janvier 2021 sa décision de quitter la banque, car le moment était venu pour elle d' »explorer de nouveaux horizons ».

Fière de l’expérience partagée au sein de l’institution, elle s’était réjouit d’avoir « travaillé avec des esprits brillants, qui ont véritablement à cœur d’œuvrer au développement économique et social de l’Afrique ».  

Elle a été nommée en avril 2020 directrice par intérim du département de la communication et des relations extérieures (PCER) de la BAD.  

Avant d’être nommée directrice par intérim de Communication de la banque en avril 2020, Nafissatou N’diaye-Diouf, occupait le poste de cheffe de division au sein du Département de la communication et des relations extérieures  de la banque. 

Nafissatou N’diaye-Diouf jouit d’un parcours universitaire de haut niveau et d’une expérience de plus de 20 ans dans les domaines de la communication d’entreprise, des relations publiques, du journalisme et du développement numérique et médiatique.

Entre 2016 et 2018, Nafissatou Diouf était consultante en communication au sein du Complexe du secteur privé et de l’infrastructure de la Banque. Avant de rejoindre la BAD, elle a fondé et assuré la direction générale de l’agence 54 communication, à Dakar, au Sénégal, entre 2011 et 2017. 

Durant sa carrière professionnelle, Nafissatou N’diaye-Diouf  a occupé le poste de Directrice Régionale des relations publiques pour Francophone Africa ZK Advertising, à Johannesburg, en Afrique du Sud, où elle a fait preuve d’une grande aptitude au leadership interculturel, gérant des équipes composées de professionnels des relations publiques, de directeurs de comptes et de représentants de pays dans sept pays africains – Gabon, Niger, Tchad, Madagascar, Burkina Faso, République démocratique du Congo et République du Congo. 

En adoptant une approche créative et collaborative de la gestion de projets dans des marchés soumis à forte concurrence, Nafissatou N’diaye-Diouf a fait preuve d’excellence en matière de stratégie narrative de développement de contenus, de renforcement des capacités et de mentorat.

Avant de travailler dans la communication d’entreprise, Nafissatou N’diaye-Diouf a travaillé comme journaliste pour l’agence de presse américaine Associated Press (AP), couvrant les conflits et les crises internationales en Afrique de l’Ouest et centrale, notamment au Liberia, en Côte d’Ivoire, en République démocratique du Congo, au Niger, en Mauritanie et en République centrafricaine. 

Nombre de ses reportages ont été publiés dans des journaux internationaux tels que le Washington Post, USA Today, le Boston Globe et le LA Times. Nafissatou a également travaillé en tant qu’ Open Source Officer pour le Foreign Broadcast Information Service (FBIS), une division de la Direction de la science et de la technologie au sein de l’Agence centrale de renseignement (CIA).

De langue maternelle française, Nafissatou N’diaye-Diouf est titulaire d’une maîtrise en interprétation et traduction de l’université de Salford au Royaume-Uni, d’une licence en linguistiques appliquées de l’université de Thames Valley et d’un diplôme en journalisme et presse écrite de la London School of Journalism.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut