› Sport

Football: « au Togo, les clubs donnent plus de moyens aux entraîneurs qu’au Mali »

Jonas Komla

Jonas Komla, l’ancien sélectionneur des Aiglonnets  du Mali  qui s’est engagé avec l’ASCK du Togo en janvier dernier préfère les conditions de travail de coach au Togo que chez lui au Mali. Dans un entretien qu’il a accordé à malijet.co le technicien malien ne passe pas par 4 chemins pour dire ce qu’il pense.

« ’Ici au Togo, les clubs donnent plus de moyens aux entraîneurs qu’au Mali. Pour obtenir des résultats, un entraîneur doit être dans de bonnes conditions de travail, tout comme les joueurs. Ce n’est pas souvent le cas au Mali et je suis bien placé pour le dire. Je pense que nos dirigeants doivent faire des efforts à ce niveau, s’ils veulent obtenir des résultats sur l’échiquier continental », a répondu Jonas Komla à une question lui demandant de comparer les conditions de travail d’entraîneur entre le Togo et le Mali.  Toutefois, le technicien précise que

« Je voudrai donc profiter de cette interview pour demander aux dirigeants sportifs maliens de se pencher sur les conditions de travail des entraîneurs et des joueurs et de s’inspirer de l’exemple d’autres pays »,a-t-il ajouté.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut