Politique › Institutionnel

Les municipales : le président de la CENI exclut le vote par dérogation

Pas d'image

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) interdit le vote par dérogation dans les communes concernées et le vote des omis des élections partielles dans les 5 communes qui s’apprêtent à aller aux urnes le 15 août prochain.

Il s’agit de la commune d’Avé 1, de Bassar 4, d’Oti sud 1, de Wawa 1 et de Zio 4. Ayassor Tchambakou, Président de l’organe chargé d’organiser et de superviser les élections au Togo (CENI), dans un communiqué rendu public, a indiqué que cette décision est prise en fonction de la spécificité de ces élections partielles et aussi afin de garantir l’intégrité du scrutin.

« Compte tenu de la spécificité des élections partielles du 15 août 2019, et afin de garantir l’intégrité du scrutin, le vote par dérogation et le vote des omis ne sont pas autorisés », indique le communiqué.

Seuls les électeurs dont les noms se trouvent sur les listes électorales de leur commune respective et qui sont effectivement détenteurs de leur carte d’électeur ont le droit de voter, précise le document.

Source : www.icilome.com



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut