International › APA

Social, agriculture et enseignement au menu des quotidiens marocains

Les défis de la généralisation de la protection sociale, le remboursement des Tests PCR, la campagne agricole 2020-2021, le contrôle de la collecte, du transport et de l’élimination des déchets polychlorobiphényles et le calendrier des examens du baccalauréat sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que le grand chantier de la généralisation de la protection sociale a effectivement démarré la semaine dernière et les premières mesures réglementaires vont être actées dès ce mardi.

Avec cette généralisation, le Maroc est condamné à transformer en mieux, de gré ou de force, le système sanitaire, poursuit le journal, ajoutant que cela induira mécaniquement plus de moyens matériels et humains.

A cet effet, une réforme semble être déclenchée pour l’amélioration des textes de loi régissant le partenariat public-privé, communément connu sous son acronyme PPP, fait savoir la publication, notant que cette réforme peut apporter des solutions à l’Etat et au public dans les domaines de la santé et de l’éducation.

« Le privé peut être demain une partie de la solution pour une meilleure gestion des hôpitaux publics aussi », estime-t-il.

Abordant le remboursement des Tests PCR, +L’Opinion+ écrit qu’alors que la Covid-19 a muté en un nouveau variant qui risque de déclencher une troisième vague, le dépistage massif est loin de figurer sur la liste des priorités des autorités sanitaires qui, semble-t-il, parient davantage sur le couvre-feu salvateur.

Bien que l’Agence Nationale de l’Assurance Maladie (ANAM) ait tenté de convaincre les labos de s’aligner sur un tarif commun des tests PCR dans le privé pour qu’ils soient pris en charge enfin par la CNSS et la CNOPS, il n’en est rien en réalité, regrette le quotidien, qui se demande si les labos biologistes auraient refusé cette mesure. Selon lui, il faut dépister à grande échelle car parier seulement sur les restrictions de déplacement, malgré leur efficacité, ne saurait garantir une lutte efficace contre le nouveau variant.

Dans le même sillage, +Al Alam+ se fait l’écho d’une déclaration du directeur du laboratoire de biotechnologie de la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azzeddine Ibrahimi, , qui a souligné la nécessité de faire des efforts pour obtenir les vaccins américains, en particulier Johnson & Johnson, Pfizer et Moderna.

Il a estimé sur Facebook qu’il est temps de s’activer pour obtenir les vaccins américains « qui seront bientôt disponibles », constatant que la logistique marocaine a beaucoup progressé au cours de ces derniers mois, ce qui permettra d’utiliser les vaccins américains au Maroc.

Ibrahimi, membre du comité technique et scientifique, a mis l’accent sur le rôle majeur que devront jouer « tous nos lobbies, nos compétences et nos connaissances afin de relever ce défi », soulignant l’importance majeure de « rester fidèle à notre approche pragmatique », afin de pouvoir faire face à toute nouveauté sur le marché des vaccins contre les variants de coronavirus.

Au registre agricole, la même publication relève que la campagne agricole 2020-2021 sous d’heureux auspices. C’est ce qui peut ressortir du communiqué du ministère de l’Agriculture, qui s’est basé sur plusieurs indicateurs dont les plus importants sont l’impact positif des précipitations, l’accroissement des réserves de barrages à vocation agricole et l’augmentation de la superficie cultivée.

Selon ce communiqué, les pluies importantes et généralisées enregistrées ces derniers mois ont eu un impact très positif sur l’évolution de la campagne agricole, à travers notamment l’amélioration du couvert végétal et de la situation de l’arboriculture fruitière. Le cumul pluviométrique moyen national au 13 janvier 2021 s’est élevé à 180,6 mm, en hausse de 50% par rapport à la campagne précédente (120,3 mm) à la même date et de 5% par rapport à la moyenne des 30 dernières années (172,2 mm), selon la même source.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ se fait l’écho de l’annonce faite le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique qui a fixé la date des épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat 2020-2021. Ils auront lieu du 8 au 12 juin prochain.

Quant à l’examen régional de la 1ère année bac se déroulera du 27 mai au 1er juin, alors que les épreuves des branches scientifiques, techniques et professionnelles de l’examen national sont programmées entre le 8 et le 10 juin.

Pour les filières littéraires et de l’enseignement originel, ils se dérouleront les 11 et 12 du même mois, précise-t-on de même source. S’agissant de l’examen régional, les candidats du pôle scientifique, technique et professionnel passeront les épreuves le 31 mai et le 1 juin, tandis que les épreuves des lettres et de l’enseignement originel se tiendront les 3 et 4 juin, poursuit la même source.

+Rissalat Al Oumma+ fait savoir que le gouvernement s’apprête à durcir le contrôle de la collecte, du transport et de l’élimination des déchets polychlorobiphényles (PCB), polluants organiques persistants ayant conduit la communauté internationale, depuis le sommet de la Terre tenu en 1992 à Rio, à prendre des mesures juridiques contraignantes en vue de la réduction et de l’élimination de leurs rejets dans l’environnement.

À cet égard, le ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a affirmé dans un projet d’arrêté, dont la publication au Bulletin officiel est prévue dans les jours qui viennent, qui détermine les caractéristiques propres à la collecte, au transport et au stockage des déchets « PCB », ainsi que les conditions de leur traitement et de leur élimination, souligne le journal.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut