PolitiqueSociété › Institutionnel

Deux mois de suspension du Bihebdomadaire « L’Alternative »

Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication

À compter de ce 23 mars 2020 et ce pour deux (2) mois, le journal bihebdomadaire “L’Alternative” ne pourra plus paraître. Ainsi en a décidé ce jour, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Plusieurs motifs expliquent cette décision.

Tout est parti de la lettre n°2020-0135039 du 6 mars 2020 de l’ambassadeur de France au Togo portant plainte contre le bihebdomadaire “L’Alternative”, suite à un article sous le titre «Franck PARIS, l’intrigant», n°169 du 28 février 2020, comportant des accusations graves, infondées et calomnieuses contre M. Franck Paris, conseiller pour l’Afrique du Président Français;

(…) Considérant que la HAAC a, le 11 mars 2020 et le 23 mars 2020 a invité le Directeur de publication du bihebdomadaire l’Alternative, M. Ferdinand Mensah Ayite à une séance d’audition lundi 16 mars 2020 pour échanger sur la véracité du contenu de cet article;

Considérant qu’aux cours de ces auditions le Directeur de publication s’est fait représenter par MM. Pierre-Claver Kouvo et Isidore Kouwonou, journalistes au bihebdomadaire l’Alternative ;

Considérant qu’au cours de l’audition, les représentants du Directeur de publication du bihebdomadaire l’Alternative, n’ont pu convaincre la HAAC sur la véracité des propos contenus dans l’article et, par conséquent n’ont apporté aucune preuve pour soutenir le bien fondé de ses allégations ;

Considérant qu’en publiant cet article, dont la véracité n’est pas établie et qui comporte des affirmations gratuites, le bihebdomadaire « L’Alternative » n’a pas respecté les règles professionnelles en violation des dispositions du code de déontologie des journalistes du Togo, du Code de la presse et de la communication et de la loi organique relative à la HAAC;

La HAAC après avoir délibéré en sa séance d’audition du 23 mars 2020, décide :

Article Premier :

Une suspension de deux (02) mois du bihebdomadaire L’alternative.

 

Avec A-News



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut