International › APA

L’AFD appuie le projet d’assainissement autonome de Dakar

L’Agence française de développement apporte plus de 16 milliards f cfa au Projet d’assainissement autonome de la région de Dakar (Paad).Deux conventions ont été signées dans ce sens, ce vendredi à Dakar, entre Amadou Hott, ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Philippe Lalliot, ambassadeur de France au Sénégal et Alexandre Pointier, directeur de l’Agence française de développement au Sénégal.

Le gouvernement sénégalais a fait de l’assainissement une de ses priorités, d’une part en investissant massivement sur les réseaux d’assainissement collectif, et d’autre part en renforçant l’offre d’assainissement autonome dès que la solution s’y est prêtée.

Le Paad s’inscrit dans ce contexte. Il vise à améliorer les conditions de vie et d’environnement des habitants des départements de Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque, en contribuant à la construction et à l’accès aux ouvrages d’assainissement pour les ménages et les lieux publics.

Pour ce faire, le projet financera la réalisation de 10.000 toilettes et dispositifs de gestion des eaux grises pour les ménages ; la réalisation et la réhabilitation d’ouvrages d’assainissement dans des écoles élémentaires et collèges (toilettes, urinoirs, dispositifs de lavage des mains, poubelles, branchements d’eau potable dans les écoles, réservoirs d’eau et plantation d’arbres).

Il appuiera aussi la réalisation ou réhabilitation dans les centres de santé de toilettes et dispositifs de lavage des mains, ainsi que des dispositifs de gestion des déchets et de prétraitement des eaux usées ; et la construction ou réhabilitation de quatre stations de traitement de boue de vidange avec des dispositifs de valorisation des boues de vidange.

Environ 372.000 personnes bénéficieront de ces réalisations de services d’assainissement et d’hygiène gérés en toute sécurité.

Ce projet contribuera ainsi à l’atteinte de la cible 6.2 des Objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2030, qui vise « l’accès de tous d’ici 2030, dans des conditions équitables, à des services d’assainissement et d’hygiène, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes et des filles ».


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut