Politique › Sécurité

16 personnes arrêtées à la frontière Togo-Ghana, ce qu’il s’est passé

Vue de la frontière Togo-Bénin

Le Gouvernement togolais s’est engagé dans la lutte contre le Coronavirus en fermant les frontières terrestres et aériennes depuis une semaine. Mais des personnes indélicates tentent de défier cette mesure. C’est le cas de 16 personnes arrêtées au Ghana après avoir traversé illégalement la frontière du côté du Togo.

« Les autorités sanitaires de la région de la Volta (Ghana) ont mis en quarantaine 14 ressortissants ghanéens et deux étrangers qui avaient franchi illégalement la frontière depuis le Togo », rapporte Republic of Togo. Ces personnes, poursuit le site, « revenaient du Royaume-Uni, des Émirats, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis via l’aéroport de Lomé ».

Constatant la fermeture des frontières entre le Togo et le Ghana, ils ont utilisé les ‘’services de passeurs pour retourner chez eux’’. Ils ont été repérés gr’ce à l’habileté des services de sécurité du côté du Ghana. Ces interpellations sont d’ordre à sanctionner toute personne qui viole les mesures instaurées.

Source: l-frii.com


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut