Eco et Business › L’Eco en +

Climat des affaires : la Société financière internationale dispose désormais de bureaux à Lomé

L’institution que dirige Sérgio Pimenta la Société financière internationale (SFI), subdivision du Groupe de la Banque Mondiale en charge du secteur privé, a officiellement ouvert ses bureaux à Lomé  jeudi 31 octobre dernier.

L’implantation a été scellée par une signature d’accord de siège, entre Yark Demahane, ministre en charge de la sécurité et représentant le gouvernement et Sérgio Pimenta, vice-président de la SFI pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

La cérémonie, à laquelle ont pris part plusieurs officiels, s’est déroulée sous l’autorité de Faure Gnassingbe, Président de la République, présent pour la circonstance.

Par cette implantation au Togo, il s’agit pour l’institution « d’avoir un dialogue beaucoup plus quotidien et soutenu, avec des entreprises, des partenaires de développement, et le gouvernement», vis à vis du soutien que peut apporter la SFI, a précisé à cet effet  Sérgio Pimenta.

Par ailleurs, le représentant n’a pas manqué de souligner que « le Togo est vraiment l’endroit où le secteur privé doit venir investir en Afrique », appréciant notamment les réformes et les progrès de Lomé en matière d’amélioration du climat des affaires.

De son côté, si le Président de la République a salué l’implantation de ce partenaire du Togo, nouvel interlocuteur du secteur privé, il a été également mis en exergue certains domaines dans lesquels l’assistance et l’expertise de l’institution serait aussi souhaitées. Notamment l’accès à l’eau potable pour les populations rurales, ou encore la digitalisation de l’économie, de sorte que la SFI puisse « travailler avec le gouvernement pour que nous puissions avoir une stratégie très claire ».

Source : RepubliqueTogolaise.com

 



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut