International › APA

Conflit Ukrainien : le Pam craint une famine en Afrique de l’Est

L’inflation consécutive à la crise ukrainienne pourrait accentuer la faim aiguë en Afrique de l’Est.La guerre entre la Russie et l’Ukraine a eu un impact négatif sur la sécurité alimentaire de l’Afrique de l’Est car réduisant l’approvisionnement en nourriture et augmentant les prix des aliments, du carburant et des engrais, a déclaré le Programme alimentaire mondial (Pam).

Les restrictions à l’exportation de céréales, d’huiles végétales et d’engrais se sont accentuées depuis le début du conflit, leur ampleur ayant atteint les niveaux de la crise alimentaire mondiale de 2008, selon l’organisme onusien dans sa dernière mise à jour de la situation de la sécurité alimentaire en Afrique de l’Est.

Soulignant la forte dépendance de cette région des importations de denrées alimentaires et d’engrais, le Pam a indiqué que la crise ukrainienne pourrait exacerber la situation déjà désastreuse de la sécurité alimentaire dans cette partie du continent africain, où l’inflation consécutive à la crise ukrainienne pourrait plonger 7 à 10 millions de personnes supplémentaires dans une situation de faim aiguë.

« La région a déjà connu d’importantes hausses des prix du blé, du pain, du carburant et des engrais, ainsi que des pénuries généralisées de carburant, les pays les plus touchés étant le Kenya, la Somalie, l’Ouganda, l’Éthiopie, le Soudan du Sud et le Burundi », a souligné le Pam.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut