International › APA

Côte d’Ivoire: 500 000 candidats affrontent les épreuves écrites du BEPC

Plus de 500 000 candidats répartis dans 816 centres de composition sur l’ensemble du territoire national ivoirien affrontent depuis ce lundi, les épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle.

Pour s’assurer du bon déroulement de cet examen scolaire, la ministre ivoirienne de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné a visité à Abidjan des centres de composition au Lycée moderne d’Adjamé Harris et le centre de composition de l’école primaire publique (EPP) Emmanuel Dioulo dans la commune du Plateau, dédié aux candidats en situation de handicap.

« A partir d’aujourd’hui c’est l’examen écrit  du BEPC. Nous avons environ 510 000 candidats qui vont composer dans 816  centres dont ce centre (ndlr Emmanuel Dioulo du Plateau) qui est le centre pour les handicapés malentendants et  malvoyants » a déclaré la ministre Mariatou Koné.

Cette session 2021 du BEPC compte au total 509 609 candidats dont 25063 candidats pour le test d’orientation. Sur cet effectif national de 509 609 candidats, l’on dénombre 229 494 filles, soit 47,36% contre 255 052 garçons, soit 52,63%.

Le  président de la République Alassane Ouattara « est pour une école inclusive, faire en sorte que quel que soit sa situation, l’enfant puisse accéder à l’école », a-t-elle poursuivi, ajoutant que « l’examen se passe sur l’ensemble du territoire dans les mêmes conditions qu’on soit handicapé ou non ».

La ministre dit avoir prodigué quelques conseils aux candidats. «C’est toujours le même conseil, la lutte contre la fraude, la lutte contre la tricherie. Et je pense que les enfants ont tellement bien compris que ce sont eux qui nous accueillent  avec ce slogan qui est +une école de qualité, une école de mérite dans la transparence et dans l’équité+ » a souligné Mme Koné selon qui les enfants sont prêts à dénoncer des examinateurs et surveillants fraudeurs.

« Je voudrais vous dire que déjà pour les épreuves  orales, quelques enseignants ont été dénoncés. Ceux qui  disaient, il faut donner tel montant pour obtenir telle note, bientôt vous allez les voir », a révélé la ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, insistant que « la lutte contre la fraude et la tricherie est vraiment une réalité dans notre pays ».

« C’est seulement dans la transparence et dans l’égalité des chances prônées par le président de la République que nos enfants qui seront des cadres de demain, des futurs ministres, des futurs directeurs généraux pourront travailler sereinement », a-t-elle conclu. Les résultats de cette session 2021 du BEPC  seront proclamés le  mardi 06 juillet prochain à 14h00.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 09.04.2019

Kpalimé

Le gouvernement ambitionne de faire du tourisme l’un des leviers de développement du pays afin que le Togo soit pionnier du secteur touristique dans la…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut