Politique › Institutionnel

Togo : André Johnson pressenti candidat de l’UFC à la présidentielle de 2020

André Johnson

L’information manque de précision, mais il se pourrait que le parti Union des Forces du Changement (UFC) de Gilchrist Olympio entre dans la course pour la présidentielle en 2020.

A en croire les informations, l’UFC pourrait se faire représenter par l’ancien ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, André Kwasi Johnson. Une information que certains cadres de cette formation politique de l’opposition qualifient « d’affabulations » et de « montage ».

« Nous aviserons l’opinion au moment venu, mais ce qui est rapporté n’est qu’un tissus de mensonge », a laissé entendre un leader de l’Union des Forces de Changement.

« Des démarches sont en cours, mais dans une ambiance assez morose pour officiellement l’investir candidat », nous rapporte nos confrères de « La Manchette « , dans sa parution N°082 de ce mercredi 9 octobre 2019.

Notons que le tableau des partis politiques qui vont participer à la course de la présidentielle de 2020 se dresse peu à peu.

On peut d’ores et déjà retenir des noms comme Gerry Taama du NET, Dr Aubin Thon de NO.VI, Ekoué Gamessou Kpodar dE ‘‘Gamessou’’, et Dr Christian Spieker qui ont annoncé leur candidature pour 2020.

Quant aux regroupements de partis politiques, notamment la C14, l’unicité d’action de l’opposition togolaise contre Faure Gnassingbé en 2020 est primordiale.

Pour l’heure, au sein du groupe, les réflexions sont en cours pour dégager un candidat unique pour 2020. La C14 a d’ailleurs invité lors sa récente rencontre avec la presse, ses anciens membres à épouser son idéologie pour un front commun contre le régime en place à la prochaine présidentielle.

Source : www.icilome.com

 

 



-->

Commentaire

À LA UNE
Retour en haut