International › APA

Un « grand oral » au Sénégal et une grande première pour le Maroc

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA évoquent principalement la Déclaration de politique générale (DPG) du Premier ministre Amadou Ba, la fusillade en plein jour de Mbour et la qualification historique du Maroc en demi-finale de la Coupe du monde de football, une première pour une équipe africaine.Sud Quotidien indique que le Premier ministre Amadou Ba, nommé le 17 septembre dernier, sera mis ce lundi « au défi de l’Assemblée » nationale, dans la traditionnelle Déclaration de politique générale (DPG) effectuée dans les cent jours suivant la nomination d’un chef de gouvernement au Sénégal. Vox Populi estime que ce sera un « grand oral » pour Amadou Ba « face à une Assemblée difficile contrairement à tous ses devanciers depuis 1960 ».

La quatorzième législature se caractérise en effet par un équilibre des forces entre l’opposition qui compte 83 députés là où le pouvoir en compte 82 depuis le départ d’Aminata Touré, ex-Premier ministre et pourtant tête de liste de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (unis pour un même espoir) aux élections législatives de juillet dernier.

Le journal s’attend à une « très longue et éreintante journée » même si le chef du gouvernement sénégalais peut compter sur « les atouts techniques et humains (du) grand commis de l’Etat » qu’il est, ayant été formé notamment à l’École nationale d’administration (Ena) en tant qu’inspecteur des impôts et occupé plusieurs postes de direction et ministériels.

Bés Bi analyse la DPG d’Amadou Ba sous l’angle du « texte et (du) contexte ». Le Premier ministre doit en effet « vaincre les adversaires et convaincre le chef », le président Macky Sall. En revanche, l’opposant « Abdourahmane Diouf invite l’opposition à déposer une motion de censure ».

« Désavantagé (par le) contexte politique », Amadou Ba dispose toutefois de « 300 minutes pour convaincre » dans « la bataille de l’Hémicycle », estime L’Observateur qui fait en même temps des « révélations sur la fusillade mortelle » de Mbour, à près de 80 kilomètres de Dakar.

Le journal explique que deux personnes y ont été tuées samedi dernier après avoir été la cible de tirs de pistolet, à la suite d’« une histoire de faux billets ». L’auteur des tirs s’appelle « Aly Kouyaté, un repris de justice rattrapé par une affaire de vol », d’après L’Observateur qui livre également les « secrets de vie de Ndiaga Ndiaye et Ngagne Cissé froidement abattus ». L’assaillant a blessé en même temps « quatre autres » personnes avec son arme à feu, ajoute Le Quotidien, précisant que « le tireur a été exfiltré à Thiès (à 70 km de Dakar) pour lui éviter un lynchage » de la population.

Libération revient sur « l’itinéraire sanglant du tueur de Mbour ». « Après avoir fait des repérages il y a 15 jours, le ressortissant guinéen Aly Kouyaté, âgé de 37 ans », armé d’un pistolet dissimulé « dans sa veste », a tenté de « braquer » dans la matinée du samedi 10 décembre « un bureau de change ». « Dans sa fuite, il a vidé un des chargeurs (de son pistolet) avant de se cacher sous les escaliers du Service des Pêches où il a été arrêté » par la police alors qu’il venait d’abattre deux hommes dont l’un tentait « de venir en aide à son collègue », raconte le journal.

Sur la Coupe du monde de football en cours au Qatar, Stades note que « le Maroc écrit l’histoire » en devenant la première sélection africaine à se qualifier en demi-finale de cette compétition que la France veut gagner une troisième fois en conservant son titre de 2018 dans le but de « réécrire » l’histoire. Le Maroc et la France, qui ont battu samedi en quarts de finale le Portugal (1-0) et l’Angleterre (2-1) respectivement, s’affrontent mercredi prochain pour une place en finale.

Après l’exploit de son pays, le gardien marocain Yassine Bounou estime que « le Maroc peut faire des miracles » et compte notamment sur son attaquant Youssef En-Nesyri, l’unique buteur face au Portugal de Cristiano Ronaldo et « héros de l’Afrique ».

Toutefois, la France n’a pas dit son dernier mot, remarque le quotidien sportif sénégalais. « On espère aller au bout », y déclare notamment Olivier Giroud, qui a marqué le but qualificatif des Bleus face aux Three Lions.


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut