› Economie

Togo: le ministère de l’Economie et des Finances fait son bilan

Le ministère togolais de l’Economie et des Finances annonce que,  les réformes engagées dans le pays depuis quelques années par son département, avancent bien et affichent aujourd’hui un taux d’exécution physique de 80,02% et un taux d’exécution financière de 67,8%, à fin décembre 2021.

 

 

Selon l’article publié sur le  site Togo First, l’information a été rendue publique à la faveur d’une récente visioconférence  sur la Revue nationale des réformes à fin décembre 2021 dans les départements ministériels et institutions de l’Etat.

La rencontre virtuelle visait à faire le point de l’état de mise en œuvre des réformes et à prendre des mesures pour renforcer le processus, les prochaines années. Elle a rassemblé une centaine de participants issus des institutions de la République, de l’administration publique, du secteur privé, des organisations de la société civile et des partenaires techniques et financiers.

« Les principales réformes opérationnelles réalisées en 2021 sont notamment ; le démarrage de l’exécution du budget de l’Etat en mode programme à partir de janvier 2021; la digitalisation du processus de délivrance du casier judiciaire;  l’élaboration et la publication du 1er rapport d’évaluation des dépenses fiscales pour l’année 2019 et celle de 2020 qui a accompagné le projet de loi de finances 2022 à l’Assemblée nationale; l’adoption des projets de loi de règlement des budgets, gestions 2016, 2017, 2018 et 2019 par l’Assemblée Nationale », cite entre autres, un communiqué sanctionnant la rencontre.

On compte également, la publication sur le site www.togoreforme.com du document de déclaration des risques budgétaires de l’exercice 2021 ainsi que celui de la période 2022-2024 qui a accompagné le projet de loi de finances 2022. En outre, la relecture des textes relatifs aux comptes d’affectation spéciale et l’élaboration d’un projet de décret portant principes généraux des comptes d’affectation spéciale ; ainsi que l’adoption des lois relatives aux contrats de partenariat public-privé (PPP) et aux marchés publics par l’Assemblé nationale.

Il s’annonce par ailleurs qu’une plateforme de suivi des réformes, qui est en cours d’implémentation, selon les précisions de Kpobié Tchasso Akaya,   Secrétaire permanent pour le suivi des politiques de réformes et des programmes financiers.

La rencontre a permis également de présenter les principales réformes en perspective pour 2022, dont l’évaluation du système de gestion des finances publiques, selon la méthodologie PEFA (Public Expenditure and Financial Accountability).

Source: Togo First


Commentaire

L’Info en continu
  • Togo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 15.02.2022

A la découverte du marché des féticheurs

C'est un marché traditionnel situé  dans la ville de Lomé, la capitale du Togo dans le quartier d’Akodésséwa. Il fait à peu près la taille…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut